• HSC pour Aromatologie.fr

Aroma & cuisine : mode d'emploi


Prendre plaisir à cuisiner passe par savoir comment faire...

Miscibilité : huile essentielle & essence

Comme tous les corps lipidiques ces dernières ne pourront être mélanger que dans un corps gras : huile végétale, lait, sauce sucrée ou salée, jaune d'oeuf, sirop, miel, chocolat fondu : soit tout support qui permettra de mélanger correctement les huiles essentielles & les essences. Le risque ? Prendre une pleine bouchée d'un concentré d'huile essentielle. Vous testerez une fois. Mais certainement pas deux.


A chaud ? A froid : c'est selon l'effet recherché

Ces concentrés aromatiques sont thermo-sensibles : un coup de chaud (40°c) et c'est perdre les propriétés thérapeutiques de vos huiles essentielles & essences. Malheureux si vous souhaitez profiter des propriétés digestives de l'essence de citron mais anodin si vous souhaitez uniquement donner un parfum d'agrume à votre préparation sans avoir de zeste sous la main...


Quand ? Comment ? Combien ?

N'ajoutez jamais votre goutte d'huile essentielle ou d'essence à même votre plat. Une goutte de trop et ça serait la catastrophe : prévoyez donc à l'avance un petit récipient avec le liant (huile végétale, bouillon...) puis doser pour un effet du tonnerre...

De même, vous verrez par vous-même, l'utilisation d'huile essentielle et d'essence dans l'art culinaire sera économique : goutte par goutte sera votre meilleur credo tant ces concentrés aromatiques s'avéreront puissants.

Astuces...

Vous avez eu la main trop lourde ? Ne jetez pas : mettez sur le feu pour faire évaporer les molécules aromatiques cela en atténuera la puissance.

Pour ce que vous ne pouvez/voulez pas chauffer : le seul moyen sera d'augmenter les autres ingrédients : huiles végétales pour une vinaigrette etc...

  • Facebook Social Icône

©2018 by aromatologie.fr